Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nord-Kivu : accrochage nocturne entre le M23 et les FARDC

Publié le par doyenmaliro

Un accrochage a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi sur la ligne de front entre la rébellion du M23 et l'armée congolaise, dans l'Est de la République

Démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris mardi auprès des deux parties.

L'accrochage a eu lieu près de Kibumba, à une quinzaine de kilomètres au nord de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, alors que les deux camps négocient une sortie de crise à Kampala, la capitale de l'Ouganda.

"Le M23 nous a encore une fois provoqués vers 2h00 du matin, sans succès", a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel Olivier Hamuli, porte-parole des Forces armées de la RDC (FARDC).

"Nous, on s'est retenu jusque-là, mais s'ils récidivent, ils vont en endosser toutes les conséquences", a-t-il mis en garde.

"Nos positions ont été attaquées ce matin par les FARDC qui occupent certaines de nos positions de Kanyamahoro sur la ligne de Kibumba", a indiqué de son côté le chef de la communication du Mouvement du 23 Mars (M23), Amani Kabasha, dans un communiqué.

Selon le colonel Hamuli également, l'incident s'est produit "sur la ligne de front à Kanyamahoro".

Les deux parties n'ont pas fait état de victimes.

Interrogée par l'AFP, une source à la Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco) a indiqué que l'accrochage avait duré une vingtaine de minutes et qu'il avait résulté de la rencontre de "deux patrouilles", une du M23 et une autre des FARDC sur la ligne de front.


Goma, 15/10/2013 (AFP / Belga / MCN)
 

Commenter cet article